Les Amis de Garabandal

c/o Karlen - case postale 122

1211 Genève 19 - Suisse

E-mail : garabandal@bluewin.ch

www.lesamisdegarabandal.com

Accueil des Amis de Garabandal Suisse.

Historique et Messages.

Les Apparitions.

L'Avertissement... imminent ?.

Le Grand Miracle... imminent ?.

Le Châtiment.

L'Eglise et Garabandal.

Padre Pio et Garabandal.

Père Luis Andreu et Garabandal.

La consécration de la Russie.

Dévotions importantes.

Le Purgatoire.

Le Saint Scapulaire.

Histoire du Scapulaire.

L'Art de se confesser.

L'enfer existe, par l'Abbe Marcel Nault.

Voyage pour le Miracle.

Inscription pour le Miracle.

Organisateurs pour le voyage du Miracle.

Prophéties en attente.

Les trois Papes.

Fin des temps.

Joey Lomangino.

Qui est Bergoglio.

Le baiser de paix.

Le Feu sacré du tombeau du Christ.

Béatification de J-P II.

Les voyantes.

Itinéraire.

Liens.

«Ô Marie, Mère de Dieu, Reine de l’univers,

puissions-nous avec Vous, les Anges et les Saints,

préparer le retour de Jésus dans la Gloire!»

(Prière à réciter tous les jours, le matin, à midi, et à 21h00)

 

vvvvvvv

 

DÉVOTIONS DES CINQ PREMIERS SAMEDIS DU MOIS

 

Comme les événements graves et importants ont commencés, nous aimerions rappeler certaines demandes que la Vierge avait faite à Fatima concernant les cinq premiers samedis du mois.

Il faut commencer au plus vite, juste au cas où l’Avertissement arriverait au terme de cette année de la miséricorde, probablement avant mars 2017. Enfin espérons-le, car si rien n’arrive d’ici là, nos risquons d’attendre encore un certain temps avant qu’il ne se produise. En effet, il faut savoir que déjà Saint Edmund Campion (24/01/1540  01/12/1581) Jésuite anglais et martyr, affirma cette même prophétie jusqu'à sa mort. D’autre part, d’après certains messages, l’Avertissement devrait arriver en début d’année, une fois que Benoît XVI aura quitté le Vatican, et au milieux des tribulations.

 

N’oublions pas non plus le port du Scapulaire que Notre Dame du Mont Carmel a demandé à Garabandal et à Fatima où la Vierge a dit que le port du Scapulaire est indissociable du Chapelet.

 

Parmi les calamités qui pourraient nous affecter, citons le Père Manuel Carreira :

« L’islam est la pire chose qui n’ait jamais frappé l’humanité ». L’Europe se fait envahir par les musulmans et Dieu seul peut encore nous sauver car nous ne pouvons pas compter sur nos politiciens qui sont d’une stupidité affligeante.

Le pape François ne fait pas mieux, car après sa visite médiatique à Lampedusa, il a trouvé moyen de revenir à Rome avec trois familles musulmanes... sous prétexte que les familles Chrétiennes n’avaient pas de visas ! C’est est un véritable affront pour tous les Chrétiens qui se font continuellement persécuter et massacrer par les musulmans.

C’est a se demander si ce pape là aime les Catholiques !

Si l’islam progresse, ce n’est pas parce qu’il est fort, c’est simplement parce que nous sommes devenus faibles, lâches, avec de moins en moins de Chrétiens pratiquants pour combattre le Mal.

 

Le 26 juin 2016, dans l’avion qui le ramenait à Rome après sa visite en Arménie, François nous déclare une de ces choses incroyable dont il a la spécialité : Je pense que l’Église doit présenter ses excuses aux personnes gays qu’elle a offensées !

Ceci fait suite aux propos qu’il avait prononcés dans l’avion qui le ramenait à Rome en janvier 2014 : Qui suis-je pour les juger ? (les homosexuels)

Même si les homosexuels ont actuellement le vent en poupe, (sans vouloir faire un vilain jeux de mots) il n’est certainement pas question de leur demander pardon pour les avoir prévenus qu’ils allaient tous finir en enfer ; ce serait non-assistance à personne en danger !

 

Qui suis-je ? On finit par se le demander, mais si même lui, François,  ne le sait pas, c’est grave, car il est celui qui devrait connaître les écritures. L’ancien et le nouveau testament sont clair au sujet de l’homosexualité : En Lévitique18.22, il est écrit : « Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination ».

Un autre texte fondamental se trouve dans Lévitique 20.13 : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux».

 

Saint Paul en 1 Corinthiens 6.9-10 écrit à l’Eglise de Corinthe : « Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu ».

 

Romains I, 26,27 : « C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que  méritait leur égarement. »

 

Les textes à ce sujet sont nombreux et François devrait s’y replonger. Si la Bible ne condamne pas nécessairement les « tendances » homosexuelles, dont la personne n’est pas maîtresse, elle s’oppose en revenche à l’accomplissement de ces tendances en pensée ou en œuvre.

 

Soit dit en passant, François ne correspond pas à la devise « Pierre le Romain », comme certains le pensent, mais plutôt à la devise de « Caput nigrum », tête noire. Or le titre de «noir » ne signifie pas africain, mais renvoie au pape noir, en l’occurrence le maître général des jésuites. La prophétie peut donc être comprise comme l'élection d’un pape jésuite, ce qui est le cas du pape François.

 

En ces temps chaotiques, ou tout le monde semble avoir perdu la tête, n’oublions pas la prière à Saint Michel Archange instituée par le Pape Léon XIII, qui était récitée lors de chaque messe et qui malheureusement a été supprimée après Vatican 2. Alors que le démon est omniprésent, il est impératif de réintroduire cette prière, quitte à supprimer le geste de paix, inutile, distrayant, juste avant la Communion. Ce geste est d’ailleurs redouté par de nombreux paroissiens qui ne vont plus à la messe à cause de ce serrage de mains.

Saint Michel Archange, défends-nous dans le combat,

sois notre secours contre la malice et les embûches du démon,
que Dieu exerce sur lui sa puissance nous t’en suplions

et toi, Chef de la milice céleste, repousse en enfer Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour la perte des âmes.

 

Schisme

 

Pentecôte 2016 : Révélations de Benoît XVI à propos du secret de Fatima ; c'est la nouvelle, sensationnelle et inédite, parue sur le site « Open PeterFive » sous la plume de Maike Hickson. Selon la journaliste, Benoît XVI aurait confié à un prêtre allemand, Ingo Dollinger, que le troisième secret de Fátima rendu public n'était pas complet. Selon le prêtre allemand, le pape lui aurait confié que la partie secrète, parle « d’un mauvais concile et d'une mauvaise messe » qui arriverait dans le futur.

 

(Voilà pourquoi la troisième partie du secret de Fatima n’a jamais été révélée, alors que la Vierge avait dit qu’il pourra être divulgué dès 1960... début du concile ! Cette déclaration est tellement pertinente et limpide, qu’un quelconque démenti n’a aucune valeur, si ce n’est de faire passer une information de façon officieuse)

 

Le Pape émérite Benoît XVI parle de la « crise profonde » à laquelle l'Église post-Vatican II fait face

Le 16 mars 2016 (LifeSiteNews.com) - Le 16 mars, parlant publiquement, lors d’une de ses rares apparitions, le Pape Benoît XVI a donné une interview à « Avvenire », le quotidien de la Conférence Épiscopale Italienne, au cours de laquelle il a parlé d'une « crise profonde à deux faces » à laquelle l'Église est confrontée suite au Concile Vatican II. Le rapport est déjà parvenu en Allemagne grâce à l'aimable courtoisie de l'expert du Vatican, Giuseppe Nardi, du site de « Nouvelles Catholique Allemande »

Katholisches.info.

 

Le Pape Benoît XVI nous rappelle la croyance Catholique essentielle d’autrefois concernant la possibilité de la perte du Salut éternel ou, autrement dit, que des gens vont en enfer : « Les missionnaires du 16ème siècle étaient convaincus que la personne non baptisée était perdue à jamais. Après le Concile de Vatican II, cette croyance a été définitivement abandonnée. Le résultat a été une crise profonde à deux faces. Sans cette attention au Salut, la Foi a perdu son fondement ».

Il parle aussi d'une « évolution profonde du Dogme » en rapport avec le Dogme qui affirme « Qu’il n'y a pas de Salut hors de l'Église ». Ce prétendu changement de dogme a conduit, aux yeux du Pape, à une perte du zèle missionnaire dans l'Église — « toute motivation pour un futur engagement missionnaire a été enlevée ».

 

Le Pape Benoît pose la question perçante qui résulte de ce changement palpable dans l'attitude de l'Église : « Pourquoi devriez-vous essayer de convaincre les gens d'accepter la Foi Chrétienne alors qu’ils peuvent être sauvés quand même sans elle ? »

 

Quant aux autres conséquences de cette nouvelle attitude dans l'Église, les Catholiques eux-mêmes, aux yeux de Benoît XVI, sont moins attachés à leur Foi : s’il y en a qui peuvent sauver leurs âmes avec d'autres moyens, « pourquoi le Chrétien doit-il être lié à la nécessité de la Foi Chrétienne et de sa morale ? » a demandé le Pape Émérite. Et il conclut : « Mais si la Foi et le Salut ne sont plus désormais interdépendants, même la Foi devient moins motivante ».

 

Le Pape Benoît réfute également à la fois la notion du « Chrétien Anonyme » développée par Karl Rahner ainsi que la notion indifférentiste qui stipule que toutes les religions sont toutes aussi valables et utiles pour atteindre la vie éternelle.

 

« Encore moins acceptable est la solution proposée par les théories pluralistes de la religion selon lesquelles toutes les religions, chacune à sa façon, seraient des moyens de Salut et, en ce sens, doivent être considérées comme équivalentes dans leurs effets » a-t-il dit. Dans ce contexte, il a aussi effleuré les pensées exploratoires du maintenant défunt Cardinal Jésuite Henri de Lubac relativement aux « substitutions indirectes » putatives du Christ qui doivent être « réfléchies davantage » maintenant à nouveau.

 

Benoît rappelle aussi à son auditoire que : « L'Église ne s’est pas faite toute seule, Elle a été créée par Dieu et Elle est formée de façon continue par Lui. Cela se traduit dans les Sacrements, surtout dans celui du Baptême : j’entre dans l'Église non pas par un acte bureaucratique mais avec l'aide de ce Sacrement ». Benoît insiste aussi à l’effet que, toujours, « nous avons besoin de la Grâce et du pardon ».

Source : LIFE SITE NEWS

Lorsque François déclare, lors d’une interview au journal italien « La Republica », qu’un athée échappera aux feux de l’enfer tant qu’il écoute sa conscience et nous dit en ces termes : « Chacun a sa vision du bien et du mal et doit faire le choix de suivre le bien et combattre le mal tel qu’il les conçoit »  on est perplexe !

Autrement dit, ni Dieu ni l’Église ne sont indispensables pour savoir comment nous comporter... notre conscience suffit !

 

Et il pousuit: « Vous me demandez si le Dieu des Chrétiens pardonne à ceux qui ne croient pas et qui ne cherchent pas la foi. Je commencerai par dire, et c’est une chose fondamentale, que la miséricorde de Dieu n’a pas de limite si vous allez à lui avec un cœur sincère et contrit.

(Comment quelqu’un peut-il aller à Dieu avec un cœur contrit s’il n’a pas la Foi en Lui !?)

 

 

Témoignage de Conchita en 1980

 

Nous constatons actuellement une certaine confusion au sujet de Garabandal, à propos de la séquence des événements et tout ce qui est continuellement rajouté, inventé et modifié, etc. C’est la raison pour laquelle nous réactualisons cette vidéo d’une interview de Conchita enregistrée en 1980 et qui est publiée sur notre site depuis quelques années. Elle a été faite avec un peu de recul, après une courte période de confusion chez les voyantes, mais relativement proche des apparitions pour bien se rappeler de tout ce qui s’est passé.
On y voit une Conchita sûre d’elle, qui répond de façon claire et précise aux questions posées sur l’Avertissement, le Miracle, la conversion des pécheurs, la guérison des malades et le Châtiment. La vidéo est en espagnol,
mais peut être sous-titrée en français.

 

Pour dissiper les doutes que certains pourraient encore avoir sur les apparitions de Garabandal, rappelons que Padre Pio croyait à ces apparitions, ainsi que le Père jésuite Luis Andreu, qui est le seul prêtre à avoir vu le Grand Miracle par anticipation.

Quant au directeur spirituel et confesseur de Conchita, entre 1969 et 1974, il s’agissait du Père Nieto, un Prêtre de très grande valeur, qui est décédé le Vendredi Saint 1974. Son procès de béatification a été ouvert le 16 octobre 1990 par Mgr del Val Gallo.

 

L’Avertissement imminent ?

 

Nous sommes entrés dans l’année de la Miséricorde qui a débuté le 8 décembre 2015, en la fête de l’Immaculée Conception et se terminera le 20 novembre 2016,  en la fête du Christ Roi. Cette année particulière n’est peut-être pas le fruit du hasard car n’oublions pas que le Saint Office connaît la date du Miracle et par conséquent aussi l’année de l’Avertissement, puisqu’il doit se produire durant les 12 mois qui précèdent le Miracle.

 

Si nous devons recourir à la miséricorde de Dieu tous les jours de notre vie, cette année particulière a été décrétée pour inciter l’humanité à se convertir et lui donner encore une dernière chance pour revenir à Dieu. Mais pour que cela puisse se faire, il faut qu’il se produise un événement suffisamment fort pour secouer le monde.

Une année de la Miséricorde sans l’Avertissement n’aura que peu d’effet, à moins que son but ne soit détourné à d’autres fins telles que la distribution de la communion aux couples divorcés remariés et aux homosexuels... par miséricorde !

 

Il se passe d’ailleurs des choses inquiétantes à Rome depuis quelque temps : Le 8 septembre 2015, Mitis Iudex Dominus Iesus (« Le Seigneur Jésus, juge clément ») et Mitis et misericors Iesus (« Jésus doux et miséricordieux »), sont les titres des deux lettres, qui modifient respectivement le code de droit canonique et le code des canons des Églises orientales, qui « assouplissent » les procédures pour les causes de nullité de mariage.

Dans le texte final « Amoris Laetitia » que François vient de publier, le 8 avril 2016, et qui une fois de plus est ambigu, on y lit, entre autres, une chose pour le moins surprenante à propos des divorcés non remariés : « Les personnes divorcées mais non remariées, qui sont souvent des témoins de la fidé­lité conjugale, (?) doivent être encouragées à trouver dans l’Eucharistie la nourriture qui les soutienne dans leur état. La communauté locale et les Pas­teurs doivent accompagner ces personnes avec sol­licitude. »

Il s’agit là de personnes divorcées et vivant en concubinage, car s’il était question de divorcés vivants seuls, il n’y aurait aucune raison qu’elles ne puissent pas communier si elles sont en état de grâce.

Idem pour les homosexuels qui ne pratiquent pas leur déviance.

Donc, dans ce texte, François pousse les concubins au sacrilège en les encourageant à communier !

 

Prions pour François, qui est miséricordieux (?), mais aveuglé par la Bête, il  n’a plus conscience de la gravité du péché mortel. Il ne voit plus que la miséricorde, mais il oublie que la miséricorde s’obtient seulement s’il y a repentir du péché mortel. Prions pour lui, car de nombreux prêtres vont aider des divorcés remariés à recevoir les sacrements, de l’eucharistie en particulier. Or personne n’est au dessus de Dieu, même pas le pape. Dieu nous a donné le commandement : « Tu ne commettras pas l’adultère ». Si les prêtres accordent les sacrements aux divorcés remariés qui ne vivent pas comme frères et sœurs, ils devront en rendre compte à Dieu au jour du jugement particulier de leur âme.

 

Beaucoup de prêtres n’hésitent d’ailleurs plus à distribuer l’eucharistie à n’importe qui et pour ne citer qu’un exemple récent, l’officiant de la messe du dimanche de Pâques 2016 à la paroisse Jean XXIII à Genève a invité les protestants qui croient en la présence de Jésus dans l'eucharistie (!), de venir communier !

Les protestant qui croient en la présence réelle de Notre-Seigneur dans hostie, deviennent catholique et on fini par se demander si la célébration de la messe par un tel prêtre, est encore valide ?

 

Et aussi cette annonce incroyable par le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, ainsi que par la Fédération luthérienne mondiale, de la « célébration » en Suède par le pape François du cinq centième anniversaire de la Réforme de Luther, le 31 octobre prochain, a provoqué une véritable onde de choc.

Comment justifier cette manière de fêter une révolte aussi durable contre l’Église et contre Rome par une cérémonie commune, au moyen d’une « Prière commune » catholico-luthérienne ? C’est le cardinal Kurt Koch, président du dit Conseil, qui s’y est risqué, le même cardinal qui jugeait la démarche impossible il y a moins de deux ans : « Nous ne pouvons pas célébrer un péché », disait-il même, en 2012, comme le rappelle le site hispanophone InfoCatolica.

 

Espérons que l’Avertissement annoncé à Garabandal se produise durant cette année 2016, pour remettre de l’ordre dans ce monde complètement déphasé, et aussi dans l’Église. Dieu le Père nous dit : « En tant que Père j'espère que cet ultime acte de miséricorde que sera mon Avertissement, serve à l’humanité pour qu’elle réfléchisse et revienne à Moi, parce que cela me fait mal et m’attriste de voir comment se perdent tant d’âmes. Soyez donc préparés, car votre passage par l’éternité approche ». (Enoc) (Durant l’Avertissement nous serons momentanément hors du temps)

 

Ensuite, les événements qui ont déjà commencés par cette invasion massive et sauvage de l’Europe et aussi par cette guerre mondiale contre les islamistes, vont s’intensifier. En effet, les deux grandes puissances mondiale : la Russie surtout, et les USA, ainsi que d’autre pays européens sont déjà impliqués.

 

Prions Notre Dame du Rosaire qui, le 7 octobre 1571, accorda une victoire écrasante à la flotte chrétienne, représenté par la Sainte-Ligue, contre la flotte musulman turc.
Elle seule peut nous sortir de la situation dans laquelle nous nous trouvons, face à un ennemi invisible et des politiciens incapables.

 

Soyons donc vigilant durant cette année 2016, car il y a de fortes chances pour que l’Avertissement survienne à la fin de cette année de la Miséricorde. Le Miracle se produira alors en avril ou mai 2017. D’ailleurs, la Vierge avait dit que le Miracle coïnciderait avec un heureux événement dans l’Église, que les Églises séparées retrouveront l’unité. Or il se trouve qu’en 2017, (d’après le calendrier réel nous sommes en 2023/2024) les Catholiques et les Orthodoxes célébreront Pâques le dimanche 16 avril. Si Catholiques et Orthodoxes décident enfin de célébrer définitivement Pâques le même jour, ce serait vraiment un événement important et qui conduirait, espérons-le, à la réunification de ces deux branches de l’Église séparées depuis 1054.

La prochaine concordance de cette date commune ne serait que le 20 avril 2025 (d’après notre calendrier).

 

L’Avertissement sera spectaculaire mais ne nous fera aucun mal directement, si nous sommes en état de grâce, parce que c'est un acte d'amour et de miséricorde venant de Dieu. Mais tous nos péchés nous seront montrés et cela nous rendra immensément tristes et honteux. D'autres seront tellement écœurés et choqués par la révélation de leurs péchés qu'ils mourront subitement sans pouvoir demander pardon.

 

Tous verront l'état de leur âme comme Dieu la voit : le bien qu'ils ont fait durant leur vie, la peine qu'ils ont infligée aux autres et ce qu'ils ont manqué de faire.

Ensuite, ceux qui auront profité de cet acte de miséricorde auront la possibilité de vivre une nouvelle vie, lorsqu’ils connaîtrons la pleine vérité. Pour les autres, le temps de la miséricorde se terminera avec l’Avertissement.

 

 

Les événements sont sur le point de s’accélérer et il est urgent de procéder à la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie,

exactement comme la Vierge l’a demandé.

 

La Vierge avait dit que cette consécration se ferait, mais qu’il sera bien tard. C’est pourtant le seul moyen pour ramener la paix et de remettre de l’ordre dans ce monde malmené par des politiciens incapables, souvent à la limite du délire et à la solde du prince des ténèbres !

 

Très Saint Père François, vous qui semblez tellement vouloir vous démarquer de vos prédécesseurs, ayez à coeur de vous conformer à la demande de la Vierge Marie et consacrez  la Russie à son Coeur Immaculé, sans tarder.

Cela n’a jamais été fait par aucun pape, du moins pas comme la Vierge l’a expressément demandé.
Si vous ne le faite pas, vous pourriez être responsable de centaines de millions de morts !

 

Vadimir Putin, qui est probablement un des rares présidents à avoir des valeurs chrétiennes, (icône de la Vierge sur son bureau) en serait certainement très heureux. Cela pourrait même se faire, non seulement comme demandé, en union avec tous les évêques catholiques du monde entier, mais aussi avec  l’Église orthodoxe, ce qui contribuerait peut-être au rapprochement de nos deux Églises, voir même à une réunification prochaine...

 

Vous pourriez en pr0fiter pour proclamer le dernier dogme de Marie co-Rédemptrice, Médiatrice, Avocate et aussi divulguer, comme vous l’aviez promis de le faire pour fin novembre 2013,  la version originale du troisième secret de fatima.

Une première version, malheureusement non-authentique, avait été publié par Jean-Paul II le 13 mai 2000.

 

Et voici une information très importante

 

Le Père Nicholas Gruner, ardent propagateur des messages de Fatima, spécialement du troisième secret de Fatima et de la Consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie, est décédé subitement le 29 avril 2015. Peu de temps avant sa mort et au retour d’un séjour à Rome, il envoya, le 12 mars 2015, un dernier courrier à ses abonnés :

 

Je reviens de Rome où je suis allé assister en février à l’installation des nouveaux cardinaux. Mais pendant que je m’y trouvais, quelque chose d’inattendu se produisit – quelque chose qui fit trembler mon âme! – chose à laquelle je ne m’attendais pas!

J’ai parlé avec le Père Gabriel Amorth (décédé le 17.09.2016) chef exorciste de la cité du Vatican et du diocèse de Rome depuis 1986, l’exorciste le plus célèbre du monde, et ses paroles me secouèrent comme peu de choses ne l’ont jamais fait auparavant !

Le Père Amorth m’a dit que nous bénéficions encore d’un temps très court avant les châtiments annoncés par Notre Dame de Fatima. Ils commenceront à déchirer notre monde de manière que nous pouvons à peine imaginer !

 

Dans combien de temps : Moins de 8 mois!

 

Le Père Gabriel Amorth m’a dit qu’à moins que la consécration de la Russie ne soit faite – comme Notre Dame l’a demandé ! – avant fin Octobre 2015, les sombres prophéties de Fatima pourraient se produire à partir de ce moment ! Pour en savoir plus.

 

Se pourrait-il que ce soient les terribles déclarations du Père Amorth qui ont provoqué la mort du Père Gruner, quelques semaines seulement après leur entrevue ?

Toujours est-il que ces deux personnages sont dignes de confiance et nous risquons dès maintenant de traverser une période très mouvementée !

 

Entre temps, le 13 novembre 2015 nous avons célébré le 50e anniversaire de la dernière apparition à Garabandal, date, qui comme par hasard, coïncide également avec le massacre perpétré ce même vendredi 13 novembre 2015 à Paris.

Garabandal est la suite de Fatima, alors s’agit-il d’une coïncidence, ou sommes-nous entré dans les événements annoncés par le Père Amorth ?

 

Je vous encourage à écrire au pape François pour lui rappeler son devoir, l’obéissance qu’il doit à notre Sainte Mère et l’obligation qu’il a de procéder enfin à la Consécration de la Russie à son Coeur Immaculé, s’il ne veux pas avoir des centaines de milliers, voir des millions de morts sur la conscience.

 

Vous êtes des milliers à consulter ce site et si quelques courriels ne vont peut-être pas l’impressionner, il est possible que s’il en reçoit beaucoup, cela va peut-être le faire réfléchir... enfin espérons-le.

 

Voici son courriel : pcpl@laity.va

 

Je suis celui qui vous aime !

 

Nous vous signalons un site très intéressant :

ASASUITE

 

Et toi, tu fais quoi pour ton éternité ?

 

Le père Fropo, Exorciste du Diocèse de Fréjus, nous fait l'amitié de cette vidéo sur notre éternité. L'actualité étant brûlante,  j'ai voulu en vous la proposant, répondre à son appel en espérant que vous l'entendrez. Demandez donc au Saint Esprit d'ouvrir vos coeurs en l'écoutant. Voir la vidéo.

 

Nomination d’un nouvel évêque hostile

aux apparitions de Garabandal

 

Prière d’abandon de Charles de Foucault

 

 

Le troisième secret de Fatima

 

En 1963, la revue allemande , « Neues Europa » de Stuttgart, publiait une version du troisième secret de Fatima, qui était trop long pour être authentique, comme l’était d’ailleurs celui publié par Jean-Paul II le 13 mai 2000.

Mais il se pourrait que le véritable secret soit inclus dans ce texte qui est très intéressant.

 

Le grand châtiment qui y est annoncé pour la deuxième moitié du XXe siècle, a visiblement été retardé, vu son importance.

De plus, voici deux témoignages de prêtres qui ont eu l’occasion de prendre connaissance du secret :

 

« Le "Secret de Fatima" doit être enterré dans l'endroit le plus caché, le plus profond, le plus obscur et le plus inaccessible du monde ».

Cardinal Ottaviani, 1967

 

« J'aurais aimé révéler le 3e secret de Fatima, car ce serait un tel choc chez les gens que les confessionnaux de toutes les églises, cathédrales et basiliques seraient pleines à craquer, même le samedi soir ».

Père Malachi Martin, 1997

 

 

Parution d’un nouveau livre sur Garabandal

« Les Mystères de Garabandal »

 

Joey Lomangino est décédé le 18 juin 2014 !

 

Les Fins Dernières

 

Actuellement les prêtres ne parlent pratiquement plus des Fins Dernières, qui sont ce qu'il y a de plus important pour l’Homme. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons quelques textes ci-dessous.

 

Le Paradis

 

L’enfer existe
par l’Abbé Marcel Nault

A lire absolument... les prêtres surtout !

 

Le Purgatoire

 

 

Les promesses du Rosaire

et l’importance des cinq premiers samedis du mois

 

Le Scapulaire

 

 

 

Pour vous aider à bien vous confesser
Téléchargez le livret en format PDF

 

Indulgence plénière, par l’Abbé Pagès

 

Message de miséricorde de Jésus à Soeur Faustine

 

Prêtres, osez parler comme le Père Régis Fropo

 

 

vvvvvvvv

 

Benoît XVI sort du silence

 

Dans son discours à l'Urbanienne, le pape émérite a rappelé qu'on ne peut renoncer à la vérité pour se dédier au dialogue interreligieux au nom d'un simple désir « de paix entre les religions ». Si on fait cela, on risque de mettre « entre parenthèses la question de la vérité de Dieu ».

Lire le texte complet pour nous rappeler certaines vérités

 

Excellente nouvelle ! Conversion en masse

de musulmans au Catholicisme

Mettre en plein écran pour cacher la pub

 

Plus que trois papes avant la Fin des Temps

 

Fin des Temps et démission de Benoît XVI

 

Que penser des révélations privées ?

(Prophéties en attente)

 

Avis d’un médecin au sujet du geste

de paix lors de la messe

 

 

 

Retour de Jésus dans la Gloire

 

 

Visitez notre page « Liens » où se trouvent des vidéos sur les événements

de Garabandal, le Grand Miracle, l’Avertissement,

le Purgatoire et l’enfer.

 

Notre bien aimé Pape Émérite  Benoît XVI

dans la tourmente !

Ne l’oubliez pas dans vos prières

 

Voici un extrait de l’homélie du Pape Benoît XVI du 13 mai 2010 à Fàtima :

« Puissent ces sept années qui nous séparent du centenaire des Apparitions, hâter le triomphe annoncé du Cœur Immaculée de Marie à la gloire de la Très Sainte Trinité. »

Il semble y avoir une certaine connotation prophétique dans ce texte. N’oublions pas que le Pape Benoît XVI connaît la date du Miracle.

Restons dans l’espérance pour que tout se déroule d’ici ce très important centième anniversaire de Fàtima, dont on dit que c’est l’Autel du monde, là où se traitent les affaires avec Dieu.

 

Schisme

 

 

Dans ses prières œcuméniques du dimanche de la miséricorde à Lyon, le cardinal Barbarin citait dans son homélie une chose ahurissante : «  Au nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux », pour essayer de nous convaincre que la religion islamique est « doublement miséricordieuse ! » Cette miséricorde dont les médias nous parlent tous les jours !

 

Par ailleurs l’Exhortation apostolique tant attendue du Pape François sur la famille, Amoris Laetitia, n’arrange pas les choses. Il est assez évident qu’à la lumière de certains passages clés, que le Saint Père introduit en douceur au cœur de l’enseignement moral et de la pastorale des sacrements de l’Église Catholique, des changements révolutionnaires. Il le fait à travers un langage soigneusement formulé, des arguments plausibles et une rhétorique persuasive.

 

Nous devrions transmettre à tous les prêtres que nous connaissons ce message prophétique que Jésus a donné à Maria De La Divine Miséricorde, en 2012, avant l'élection de François le 13 Mars 2013. Les prêtres loyaux seront réconfortés, quant aux autres, nous leur répondrons comme Sainte Bernadette, qu’il ne nous est pas demandé d'expliquer, mais juste de transmettre. D’ailleurs, il n’est pas étonnant que les messages reçus par Maria de la Divine Miséricorde soient condamnés par certains évêques et cardinaux du genre Barbarin, qui accélèrent l’arrivée du schisme dans l'Église pour lequel nous devons nous préparer dès maintenant.

 

Mardi 20 mars 2012, message prophétique reçu par MDM

sur le schisme dans l'Église

 

  Ma chère fille bien-aimée,

 

Je désire prendre tous Mes disciples et fidèles du monde dans Mes Bras en ce moment. J'ai besoin de votre réconfort, les enfants. J'ai besoin de votre consolation dans Mes souffrances car Je pleure pour Mon Église de la Terre.

 

Certains de Mes serviteurs sacrés se sont tellement éloignés que beaucoup ne croient plus en Mon Second Avènement. Les prêtres, évêques et cardinaux qui croient vraiment, sont repoussés et forcés au silence. Combien Je pleure pour Mes pauvres disciples précieux qui M'ont consacré leur vie pour propager Mon Enseignement à l'humanité. Bientôt ils devront prendre garde à ce qu'ils diront sur Ma Sainte Parole car ils seront obligés de proclamer les enseignements d'un menteur dont l'âme ne vient pas de la Lumière. (1)

 

Unissez-vous maintenant Mes enfants, Mes prêtres bien-aimés et tous ceux qui M'aiment afin de M'aider à sauver les âmes. Pour ce faire, vous ne devez pas perdre un seul instant. Vous devez parler aux autres de la Grande Gloire qui attend chacun de vous lors de Mon Second Avènement.

 

Ce Grand et Glorieux Événement sera le moment où vous vous unirez enfin avec Moi, votre précieux Jésus, Qui vous aime tous tellement. Vous, Mes disciples bien-aimés, devez rester sur vos gardes à tous les instants. Vous serez tentés de M'abandonner, de dénoncer Mon Véritable Enseignement, et vous serez forcés d'honorer et d'obéir au loup couvert d’une peau de mouton. (1)

 

Tant de pauvres âmes non seulement tomberont sous le charme du faux pape, le faux prophète prédit il y a si longtemps mais il vous fera aussi croire qu'il a des pouvoirs divins. Les enfants, le temps du schisme dans l'Église est presque arrivé et vous devez vous préparer maintenant. Regroupez-vous en un corps. Accrochez-vous les uns aux autres. Protégez-vous les uns les autres et priez pour ceux qui suivront le mauvais chemin et rendront hommage au faux prophète.

 

Il faut beaucoup de prières mais si vous faites comme Je vous dis, vous pouvez sauver des âmes. Vous, Mes précieux disciples, formerez le petit Reste de l'Église de la Terre et serez conduits par ces courageux serviteurs sacrés qui reconnaîtront le faux prophète pour ce qu'il est.

 

N'ayez pas peur car J'accorderai des Grâces de sagesse, de calme et de discernement à chacun de ceux qui Me le demanderont par cette prière :

 

« Ô Jésus, aidez-moi à voir la Vérité de Votre Sainte Parole en tout temps et à rester fidèle à Votre Enseignement, même si l'on veut me forcer à Vous rejeter. Amen »

 

Levez-vous maintenant et soyez tous courageux car Je ne vous abandonnerai jamais. Je marcherai avec vous sur le chemin épineux et vous mènerai en toute sécurité aux portes du Nouveau Paradis. Tout ce que vous avez à faire est de Me faire entièrement confiance.

 

Votre Sauveur bien-aimé

 

Jésus-Christ

  

(1) Tout le monde aura compris de qui il s'agit !...

 

 

ACCUEIL

 

Entre 1961 et 1965, Notre-Dame du Mont-Carmel est apparue à quatre fillettes dans un petit village niché dans les montagnes cantabriques, au nord de l’Espagne à San Sebastian de Garabandal.

Le village fut le théâtre d’événements extraordinaires auxquels assistèrent des milliers de témoins. Notre-Dame apparut en effet près de 2000 fois aux petites voyantes pour délivrer au monde des messages et l’exhorter à se convertir.

La Vierge annonça aussi des événements pour notre temps : l’Avertissement, le Grand Miracle et le Châtiment, que « Les Amis de Garabandal» s’efforcent de faire connaître depuis plus de 40 ans.

Nous sommes un groupement Suisse indépendant, sans aucun lien avec d’autres associations ou organisations étrangères qui diffusent le message de Garabandal ou organisent le voyage pour le Grand Miracle.

Il y a actuellement de nombreux sites sur Garabandal en plusieurs langues, mais il est parfois surprenant d’y trouver des informations qui relèvent du fruit d’une imagination débordante qui n’a rien à voir avec Garabandal, notamment en confondant l’Avertissement, le Châtiment, et les trois jours de ténèbres.

Depuis la fin des apparitions, il ne s’est rien passé de significatif et certains se sont lassés, mais nous constatons depuis un certain temps, un regain d’intérêt pour Garabandal, si l’on en croit les milliers de personnes qui visitent notre modeste site Internet.

Il est vrai qu’actuellement, beaucoup de révélations privées (vraies ou fausses) annoncent les événements comme imminent. Nous-mêmes nous citons parfois certaines prophéties qui sont en relation avec Garabandal, sans toutefois pouvoir en garantir l’authenticité, raison pour laquelle nous les soumettons à votre discernement.

Mais de toute façon nous sommes dans les temps où ces événements doivent arriver ; s’ils devaient être différés, ce ne serait que pour très peu de temps et la préparation à cet événement ne sera pas perdue puisqu’elle est la même que celle que l’on devrait faire tous les jours pour notre fin dernière.

Faites connaître Garabandal autour de vous,
à vos amis et à vos proches.

 

www.lesamisdegarabandal.com

 

Les messages et événements annoncés à Garabandal

représentent l’ultime avertissement du Ciel à l’humanité…

 

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site renouvelé jusqu’au 04/06/2017